Les Journées Nationales Prison

De quoi parle t'on ?

Les Journées Nationales Prison (JNP) visent à sensibiliser le grand public aux thématiques carcérales à travers de nombreuses manifestations et évènements : conférences, colloques, projections de films, expositions, ateliers de théâtre...

Les JNP se déroulent partout en France au cours de la dernière semaine de novembre. Chaque année, les associations organisatrices s'inspirent d'un thème différent pour interpeller le public.

Les JNP sont à l'origine une initiative de la FARAPEJ, lancées dès la création de la Fédération en 1991.

Pourquoi des JNP ?

Parce que tout citoyen doit savoir ce qu’est la sanction la plus utilisée, actuellement, par des magistrats qui rendent la Justice « au nom du peuple français » ; sanction qui frappe de plus en plus lourdement, et qui est réclamée, avec souvent beaucoup de passion, par l’opinion publique, relayée par les médias.

Or, tous ceux qui interviennent en prison le savent bien, le décalage est grand entre ce que les gens imaginent, les vertus qu’ils lui attribuent pour leur sécurité future, et le taux élevé de récidive. Quelle entreprise pourrait fonctionner avec un si faible taux de réussite ?

Et pourtant, la loi doit être respectée, les victimes doivent obtenir réparation, chaque citoyen doit pouvoir espérer vivre dans une sécurité suffisante, mais chaque citoyen doit aussi pouvoir bénéficier d’une Justice respectueuse des droits de l’homme.

Mais tout essai de mise en application d’autres types de sanctions (semi-liberté, chantiers extérieurs, placement sous surveillance électronique, libération conditionnelle, etc…) par des magistrats soucieux à la fois de la dignité de la victime et de celle de la personne délinquante, et de son avenir, ne peut aboutir qu’avec le soutien d’une opinion publique bien informée, d’où l’importance de ces Journées Nationales Prison, dans toute la France.

Le Groupe National de Concertation Prison

Depuis une quinzaine d'années, les JNP sont organisées par le Groupe National de Concertation Prison (GNCP). Il réunit les représentants et représentantes d'associations, de fédérations et d'aumôneries qui interviennent autour de l'univers carcéral afin d'échanger sur un certain nombre de préoccupations communes.

Fort de la diversité et de l’action de terrain de ses membres sur l’ensemble de la France, le GNCP approfondit et se positionne sur certains sujets d’actualité, dans le but de mener une action citoyenne commune relayée à l’échelon local par l’ensemble de ses réseaux.

A ce jour, le GNCP regroupe :

- L’Association Nationale des Visiteurs de Prison (ANVP) ;

- L'aumônerie catholique des prisons ;

- L'aumônerie protestante des prisons ;

- L'aumônerie musulmane des prisons ;

- La Cimade ;

- La Croix-Rouge française ;

- La Fédération des Associations Réflexion-Action, Prison et Justice (FARAPEJ) ;

- La Fédération des acteurs de la solidarité ;

- Le Genepi ;

- Le Secours catholique Caritas France ;

- L’Union nationale des Fédérations Régionales des Associations de maison d'accueil des familles et proches de personnes incarcérées (UFRAMA).

Les JNP des années précédentes

JNP 2017 : Prison : Les oubliés de la société ;

JNP 2016 : Prison, vivre enfermé ;

JNP 2015 : Moins punir par la prison pour mieux reconstruire ;

JNP 2014 : Des murs et des hommes ;

JNP 2013 : La santé à l'épreuve de la prison ? ;

JNP 2012 : Prison, ce n'est pas la peine d'en rajouter ! ;

JNP 2011 : Prison, entreprise d'insertion ? ;

JNP 2010 : Prison, la dernière grande muette ? ;

JNP 2009 : La citoyenneté ne s'arrête pas aux portes des prisons ! ;

JNP 2008 : Jeunes en prison, début ou fin des problèmes ? ;

JNP 2007 : La prison, c'est pas automatique ! ;

JNP 2006 : La prison... s'en sortir ! ;

JNP 2005 : La prison, ça n'arrive pas qu'aux autres ;

JNP 2004 : A qui profite la prison ? ;

JNP 2003 : La surpopulation carcérale ;

JNP 2002 : Son pote est en prison.

JNP 2001 : La prison, pour qui, pour quoi ? ;

JNP 2000 : La famille devant la prison ;

JNP 1999 : La prison et la cité ;

JNP 1998 : Parler de la prison ;

JNP 1996 : Des prisons et des jeunes ;

JNP 1994 : Femmes, enfants et familles de prisonniers ;

JNP 1992 : La prison, s'en sortir ! ;

JNP 1991 : La prison est-elle un remède à la délinquance ?.

Les JNP en Europe

La Belgique aussi consacre une semaine aux Journées Nationales de la Prison.

En savoir plus